TikTok et LinkedIn ont fait un bébé: Feelback, une nouvelle app qui a retenu toute mon attention


Le 15 septembre dernier (2021), alors que j’étais occupée à scroller les stories de mes copines sur Instagram, je suis tout à coup tombée sur une conversation entre une digital nomade rencontrée dans les Canaries - Dalila, la CEO de la French Future Academy - et Marie. Dalila parlait de son expérience en tant que digital nomade à Fuerteventura. J’ai alors remarqué le tag d’une entreprise que je ne connaissais pas. En creusant un peu, j’ai découvert un profil Instagram montrant plusieurs interviews de personnes inspirantes et expertes dans leur domaine. Malgré cela, ce n’était toujours pas clair pour moi.


Je comprends alors qu’il s’agit d’une app. Je la télécharge et j’arrive sur le premier écran qui fait défiler des vidéos d’interviews (écran coupé en deux) à la manière de Tik Tok. Je chipote, je me mets à écouter des interviews et je découvre des gens extraordinaires qui partagent leurs projets et leurs expériences. Ni une ni deux, je me retrouve sur Club House dans une room d’entrepreneurs qui s’échangent des conseils. Quel bonheur d’avoir trouvé un filon d’entrepreneurs inspirants prêts à partager leurs expériences et bonnes pratiques!


Lorsqu’on décide de devenir entrepreneur.e, on se sent souvent seul.e au monde. La plupart du temps, notre entourage ne comprend pas ce que l’on fait. Peu importe les explications que l’on peut leur fournir, c’est comme si leur cerveau n’est pas prêt à comprendre ce que l’on fait, vers où on va et comment. Un jour, alors que je rentrais à la maison, ravie d’avoir trouvé plein de nouvelles idées utiles au développement de mon business, je me suis empressée de raconter cela à ma coloc de l’époque qui m’a littéralement prise pour une folle qui va dans tous les sens et m’a dit de me calmer...


En tant qu’entrepreneur.e ou indépendant.e, il nous arrive de vivre des moments de down, des moments qui nous font penser que, finalement, un contrat dans une entreprise est tout de même une situation plus facile. Cela, parce que l’on se trouve dans le creux de la vague. On a besoin d’être boostés et de continuer à croire à la réussite. Il s’agit deblocages psychologiques ou techniques, on est toujours à la recherche de bonnes pratiques et de conseils de personnes qui sont déjà passées par là. On a beau connaître la théorie, l’entendre sous la forme d’une histoire vécue par une personne qui nous ressemble est beaucoup plus percutant et inspirant.


Aujourd’hui, du point de vue digital et en ce qui concerne les applications professionnelles, le seul acteur important du marché est LinkedIn. La moyenne d’âge des utilisateurs de cette application est de 47 ans. Les jeunes entrepreneurs et indépendants n’ont pas les mêmes codes de communication que la plupart des utilisateurs de LinkedIn et même s’ils sont contraints de travailler avec, l’application n’est tout bonnement pas adaptée à leurs besoins et envies.


Parallèlement à cela, il y a l’application Tik Tok qui explose partout dans le monde depuis le premier confinement. Les gens passent en moyenne cinquante minutes par jour sur l’app. La vidéo est clairement le mode de communication le plus populaire chez les jeunes.


Trois Français ont décidé d’y remédier en créant d’abord Meemo au début de l’année 2020 et qui, à force d’itérations, est devenu Feelback, une app qui cible les jeunes indépendants et entrepreneurs. Selon Anthony, l’un des cofondateurs de l’app, le monde ne tourne pas rond pour le moment. Les médias et les réseaux sociaux véhiculent uniquement les problèmes au lieu de mettre en avant les solutions. Il est pourtant préférable de se tourner vers des solutions plutôt que de pointer du doigt les problèmes, cela permet de faire évoluer les choses. La tranche de la population la plus encline à répondre adéquatement aux problèmes que l’on rencontre tous les jours est la nouvelle génération d’entrepreneurs car ils ont encore l’énergie et le temps devant eux. Aussi, l’entrepreneuriat par définition s’incarne dans le fait d’adresser des problèmes et de proposer des solutions durables pour créer les solutions de demain. Pour aider les entrepreneurs, les trois fondateurs de Feelback ont décidé de leur offrir un nouvel espace pour qu’ils puissent interagir entre eux et s’inspirer des uns et des autres.


Je vous suggère de l’essayer par vous-même, de profiter de vidéos inspirantes et, pourquoi pas, de créer vous-même une chaîne sur un sujet qui vous passionne. L’objectif n’est pas commercial mais il est bien connu que lorsqu'on donne, on reçoit souvent en retour. La stratégie de Feelback n’est pas de faire de la publicité en grande pompe et de faire un gros boum mais de grandir doucement, de manière organique. D’ailleurs, Anthony a pris contact avec moi au travers de l’app pour que l’on puisse échanger sur mon expérience utilisateur. Je suis presque sûre qu’il le fait avec chaque nouvel adhérent tant qu’il le peut.


Aujourd’hui, lorsque j’ai besoin d’entendre que d’autres personnes rencontrent les mêmes difficultés que moi et qu'elles me partagent leurs solutions, j’ai beaucoup moins la sensation d’être incomprise. Je ne suis plus seule et le soir, au lieu de regarder des vidéos non instructives sur Tik Tok, je nourris mon cerveau d’informations beaucoup plus intéressantes et utiles, tout en agrandissant mon network (réseau professionnel).


Si, après avoir utilisé l’app, vous la trouvez également intéressante, partagez un maximum cet article pour que tous les entrepreneurs et indépendants puissent découvrir cette nouvelle application et profiter de cette vague d’inspiration.

720 vues0 commentaire