Les contenus-texte, pas une mince affaire…


Au commencement de mes expériences de création de sites et d’apps, je faisais en sorte que le rendu soit harmonieux, joli à regarder et cela, sans penser à la signification des choses, telles que les couleurs des images et des textes. Il y a pourtant de nombreuses règles de design à respecter au niveau des contenus écrits. C’est grâce à ce genre d’indices que l’on voit directement si un travail est professionnel ou non. Pour être pris au sérieux, il est important de connaître les règles de base.


L’histoire de la typographie ou de la police d’écriture est étroitement liée à celle de l’impression papier, mais est aujourd’hui accessible à tous grâce aux outils informatiques permettant d’écrire. Tout le monde, par exemple, connaît la Police Open sans ou Helvetica.

Il existe plusieurs familles de polices:


  • Avec sérif: que signifie sérif? Il s’agit de l’empâtement situé à la base de chaque lettre. La taille de l’empâtement peut varier et c’est ce qui rend chaque police différente. Les typos avec sérif sont plus traditionnelles et plus formelles. Elles sont souvent utilisées dans la presse écrite imprimée, comme dans les journaux, les magazines et les livres. La plus connue est la Times New Roman.

  • Sans-sérif: ce sont les typos également appelées « bâton ». Elles sont droites sans empâtement. Les typos « bâton » sont plus modernes et sont utilisées pour tout ce qui est numérique.

  • Display: ce sont les typos fun avec toutes sortes de formes

  • Manuscrite: comme le nom l’indique, ces typos semblent avoir été écrites à la main.


Google propose une large gamme de typographie sur son site: https://fonts.google.com


Certains graphistes passent des heures à trouver la bonne typographie, celle qui traduira le mieux l’image de la marque.


Dans le domaine du digital, il est très courant d’utiliser les typos bâtons. Elles sont en général plus lisibles et leur aspect moderne est plus en adéquation avec le support.


Les stores IOS et Android, qui sont les deux plus connus, sont préprogrammés avec une typographie San Francisco pour IOS et Roboto pour Android. Ces deux typographies sont une valeur sûre, même si vous pouvez évidemment en utiliser d’autres.


Pour maximiser la lisibilité de votre app, il est important de faire attention à plusieurs choses:

  • La hiérarchisation des textes (en jouant avec les polices et leurs tailles).

  • L’espacement entre les caractères: il est préférable de laisser l’espacement d’origine au risque de rendre la lecture plus compliquée.

  • L’abus de l’utilisation de majuscules. Un mot écrit totalement en majuscules laisse une impression d’agressivité et diminue la facilité de lecture.

  • Ne pas trop écrire: les gens aujourd’hui lisent de moins en moins et si les informations se noient dans de très longs textes, les utilisateurs ne liront rien. N’écrivez que ce que vous voulez qu’ils retiennent.

Si vous voulez tout savoir sur les règles du design relatives aux typographies, je vous invite à consulter le site https://material.io/design/typography/the-type-system.html#type-scale, il fournit toutes les informations concernant les règles à adopter en ce qui concerne les typographies, mais également à propos de tous les autres éléments graphiques que l’on retrouve dans une app.


Le contenu-texte d’une app n’est pas toujours simple à produire surtout au début du processus de conception. Lors de l’étape des Wireframes, on utilise généralement des blocs du texte Lorem Ipsum qui est, en fait, une suite de mots en latin qui ne veut rien dire. Wikipedia dit ceci à propos du texte Lorem Ipsum: il s’agit d’«une suite de mots sans signification, utilisée à titre provisoire pour calibrer une mise en page, le texte définitif venant remplacer le faux texte dès qu'il est prêt ou que la mise en page est achevée.» https://fr.wikipedia.org/wiki/Lorem_ipsum

L’utilisation du Lorem Ipsum est une technique répandue dans le monde du graphisme. Lorsque vous utilisez un template de site dans les outils no-code, il n’est pas rare de voir du Lorem Ipsum.


La création de textes dans une app n’est pas la partie la plus simple de sa conception. On repousse souvent cette tâche jusqu’au dernier moment alors qu’il s’agit d’un point très important. Il est fondamental de trouver l’équilibre entre quantité de texte, clarté et efficacité afin de rendre le texte percutant, pour que l’utilisateur comprenne rapidement ce qu’on attend de lui et ne se perde pas.

Il est également très important de garder le même ton de langage sur l’ensemble de l’app pour maintenir une cohérence.


Maintenant que vous connaissez ces quelques ficelles du métier, je vous invite à:

1. Choisir votre typo: maximum trois polices différentes pour que ça ne fasse pas mal aux yeux.

2. Construire la hiérarchie des textes et la mise en page grâce au Lorem ipsum.

3. Créer le contenu en étant clair et concis.


Dans cet article, j’ai abordé les éléments-texte d’une app mais si vous souhaitez avoir une vision plus large de la façon de créer une app, je vous suggère de télécharger l’e-book « Une app, comment faire? » qui est disponible gratuitement sur le site www.blapp.be/e-book

0 vue0 commentaire