2 approches pour choisir les meilleures idées?



Steve Jobs a dit: « Innover, c'est savoir abandonner des milliers de bonnes idées »

Vous êtes-vous déjà retrouvé devant une liste interminable d’idées? Avec cette angoisse de ne pas choisir la bonne et de passer à côté du succès? Pourtant, vous savez très bien que vous ne pouvez pas toutes les tester ou, en tout cas, pas toutes en même temps.


La peur de se tromper, de ne pas prendre la bonne décision, est angoissante. Mais ne pas prendre de décision du tout est pire car cela vous bloque et vous empêche d’atteindre vos objectifs. Il n’y a que dans l’action que l’on parvient à avoir un vrai retour du marché. Il est impossible de prédire le succès d’une idée, même après avoir analysé toutes les théories neurologiques, cognitives, etc. Surtout, vous n’avez certainement pas une société qui a la notoriété d’Apple, notoriété qui lui garantit presque toujours de cartonner avec tous les produits qu’elle crée…


Un entrepreneur a souvent une tête qui regorge et explose d’idées. Dès que l’on prend quelques jours de vacances, dès que l’on se plonge dans une nouvelle lecture ou encore dès que l’on est confronté à un problème, de nouvelles idées surgissent. Nous avons souvent une envie de tout faire et de tout essayer mais l’énergie mise dans chaque idée est divisée par le nombre total d’idées que l’on essaye de mettre en place en même temps. C’est donc le meilleur moyen de se planter.

Il existe plusieurs solutions pour faire un choix dans les idées ou en tout cas choisir dans quel ordre il faut les tester. Il n’est en effet aucunement question de jeter des idées, il faut seulement les prioriser. D’abord par rapport à vous, à vos aspirations, ensuite en fonction du meilleur potentiel ou du rapport impact/temps.


Priorisation personnelle:


Je vous suggère d’écrire toutes vos idées sur des post-its que vous allez coller devant vous. Une fois une vue d’ensemble de vos idées obtenue, triez-les par ordre décroissant par rapport à la façon dont l’idée vous fait vibrer. Celle qui vous le fait le plus vibrer devra se retrouver en haut de la liste. Plus elle vous fait vibrer, plus naturellement vous y mettrez de l’énergie. Prenez garde à la période dite « lune de miel » de l’idée… Qu’est-ce que je veux dire par-là? En général, lorsque vous avez une idée, elle va vous sembler extraordinaire durant les quelques jours qui précèdent votre prise de conscience de la nouvelle idée. C’est toujours bien de laisser passer un peu de temps, quelques jours par exemple, pour que cette période euphorique passe avant de prioriser l’ensemble de vos idées.


Priorisation par l'effort/l’impact:


Certaines idées auront plus d’impact que d’autres sur votre objectif final et, surtout, certaines idées sont plus simples et plus rapides à mettre en place. Avec la méthode que je vais vous décrire ci-dessous il sera plus simple de pointer les idées les plus efficaces:


Dessinez deux axes, un horizontal et un vertical. L’un va représenter l'effort de mise en place de l’idée et l’autre l’impact de votre idée.




L’idée à tester en premier est celle qui aura un gros impact et qui, en plus, sera réalisable de manière simple, sans trop d'effort. Mon conseil est de reprendre les 5 ou 6 idées qui se retrouvent en haut de votre priorisation personnelle et de les placer sur le point d’intersection entre l'effort et l’impact, vous aurez ainsi une vision claire des idées à mettre en œuvre le plus rapidement possible.


On priorise, on n’efface pas:


Il faut en effet faire des choix, prioriser vos idées, mais cela ne veut pas nécessairement dire que vous devez oublier/effacer vos autres idées. Personne ne peut prédire la réussite et l’étendue du succès d’une idée. Être entrepreneur, c’est sans arrêt faire des essais/erreurs. Il ne faut surtout pas s’arrêter après une erreur, il faut en tirer un enseignement, s’améliorer et y retourner… Ou parfois, il faut aussi simplement arrêter de s’acharner et passer à l’idée suivante. C’est un fait que vous connaîtrez des réussites et des échecs, mais c’est également un fait que vous évoluerez en tant qu’être humain, tout comme vos objectifs seront également amenés à évoluer. Il n’y a aucune honte à changer d’avis et emprunter un nouveau chemin. La vie est comme un terrain de jeux, utilisez-la pour essayer tout ce qui vous donne envie, ne faites juste pas tout en même temps.


Vous savez maintenant comment prendre les bonnes décisions et prioriser vos idées plus sereinement. En priorisant et en mettant votre énergie sur une idée à la fois, cela vous permettra de décoller beaucoup plus facilement. Vous observerez rapidement l’effet de vos efforts. Tout est une question de canalisation de l’énergie. Surtout, ne culpabilisez pas de mettre une idée sur le côté une fois que vous l’avez testée et qu’elle ne vous a pas aidé à atteindre votre objectif ou, en tout cas, pas comme vous l’espériez. Choisir, ce n’est pas abandonner!


Dites-moi dans les commentaires ce qui vous bloque dans vos projets actuellement.





50 vues0 commentaire